Présentation de la machine à glaçons

Les glaçons ne sont pas juste faits pour le verre de whisky ou pour accompagner les rafraichissements en été. Vous pourrez toujours en avoir besoin pour vous soulager d’une torsion ou pour faire baisser la température en cas de fièvre. Si votre congélateur dispose de bacs à glaçon, ils ne sont pas toujours suffisants. C’est pourquoi une machine à glaçons se révèle utile chez vous. Faisons une petite présentation de cet appareil discret, mais qui a toute son importance.

L’intérêt de la machine

Votre réfrigérateur vous demande en moyenne 30 minutes pour vous fournir environ 10 ou 20 glaçons. Imaginez que vous recevez une dizaine d’invités chez vous, vous serez vite à court et l’ambiance risque d’être plombée rapidement. Pourtant, il est possible, avec une machine spécialement conçue pour ce faire, de produire des glaçons à la commande, avec un délai d’attente inférieur à 10 minutes. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, tant qu’il y a de l’eau, il y a du glaçon.

Principes et fonctionnement de la machine

Le principe est simple, un glaçon c’est de l’eau congelée. Mais cette machine travaille plus rapidement grâce à un compresseur qui va accélérer le processus de solidification. La machine dispose d’un réservoir d’eau que vous devez alimenter. Elle calibrera ensuite automatiquement l’eau nécessaire pour produire des glaçons à taille identique. Une fois prêt, le glaçon tombe directement dans un bac pour que vous puissiez les récolter et les utiliser. La durée de tout ce processus dépend de la faculté de chaque machine. Mais une machine domestique met en général 7 ou 10 minutes pour que le premier glaçon soit disposé à rafraîchir vos boissons. Pour des machines professionnelles, elles sont capables de fournir une grande quantité et en continu de glaçons, 1,5kg de glaçons par heure ou même plus.

L’entretien de la machine

Cet appareil est destiné à l’alimentation humaine. Il faut donc penser à l’entretenir périodiquement. N’oubliez pas que le froid contribue au développement des micro-organismes, surtout des bactéries. Le nettoyage doit être minutieux. La fréquence d’entretien dépend ensuite de l’intensité d’usage. Pour une machine utilisée de façon continue, un cycle de nettoyage d’une semaine devrait vous assurer une propreté impeccable. Avant toute chose, débranchez votre machine et videz-la entièrement. Attendez que la glace se décolle avant de racler doucement celles qui restent. Purgez également le réservoir. Une fois que la machine a été complètement vidée, nettoyez toutes les pièces et les chambres avec du vinaigre blanc. Ce produit vous débarrassera à la fois des saletés et des microbes. Vérifiez également l’état des filtres à eau pour qu’il n’y ait pas de fuite. Nettoyez-la également avec le vinaigre blanc. Remettez ensuite toutes les pièces à leur place pour que la machine puisse reprendre son travail.

Les critères de choix de la machine

Vous devez choisir la machine qui satisfera vos besoins. Si vous êtes un professionnel, vous aurez un meilleur rendement avec une machine à glaçons professionnelle. Vous devez ensuite vous attarder sur les capacités de la machine. Elle s’exprime par le cycle de production, la taille du réservoir d’eau et celle du bac. La présence d’un filtre est essentielle pour la santé. Faites également attention à la taille et la forme des glaçons que la machine délivre. Cela aura toute son importance, esthétiquement, mais aussi d’un point de vue pratique.