Machine à glaçons : Tout ce que vous devrez savoir

Les glaçons ne sont pas juste faits pour accompagner les rafraîchissements en été. Vous pourrez toujours en avoir besoin pour vous soulager d’une torsion ou pour faire baisser la température en cas de fièvre. Si votre congélateur dispose de bacs à glaçon, ils ne sont pas toujours suffisants surtout en été. C’est pourquoi il est toujours recommandé d’avoir une machine à glaçons chez soi. C’est un appareil discret qui a toute son importance à la maison. À travers ce guide, découvrez les meilleurs modèles de machine à glaçon en 2018, comment choisir une bonne machine à glaçon selon l’usage que vous allez en faire et surtout comment bien l’utiliser et l’entretenir.

Les meilleures machines à glaçon 2018

Pour résoudre les problèmes de panne de glaçons en pleine fête, les concepteurs ont mis au point une machine capable d’en fournir en grande quantité et de manière continue. Des modèles pratiques pour particuliers comme entreprises sont disponibles sur le marché. Voici notre TOP 5 des appareils aux meilleurs rapports qualité-prix.

H.Koenig KB15

Numéro un des machines à glaçons vendues sur Amazon France, la H.Koenig KB15 est aussi design que performante. Visuellement, il affiche des lignes épurées et empreintes de modernité. Cette machine imposante (29,5 L, 38,5 H et 35,5 P) est également pesante de 13 kg. Elle compense ce gabarit un peu encombrant avec une grande capacité du réservoir d’eau pouvant accueillir 3,3 litres et un puissant moteur de 150 W. Avec de telles dispositions, la KB15 peut se vanter de produire jusqu’à 15 kg de glaçons en 24 heures. Autre qualité : sa facilité de commande. Cet appareil est manipulable via son écran LCD qui alerte l’utilisateur lorsque le bac d’eau se vide, qu’il y a un trop-plein de glaçons, que la machine requiert un nettoyage ou qu’il faut sélectionner la taille des glaçons à fabriquer. Les glaçons sont prêts en 6 à 15 min dans une parfaite forme ovale creuse et sans se coller entre eux.

Winkel KW12

Toute sobre, cette machine mise davantage sur ses capacités. Légère de 9 kg avec un réservoir de 2,2 litres, elle produit quand même 12 kg de glace par jour grâce à son moteur de 150 W. Et son bac à glaçons amovible facilite son remplissage. La Winkel KW12 produit une seule taille de glaçon et à un rythme assez lent avec un cycle de production d’environ 1 heure. Cette petite machine toute simple et aux fonctionnalités basiques répond malgré tout aux besoins essentiels. Se passant d’arrivée d’eau, elle produit aisément ses glaçons. Son utilisation est facile : il suffit de remplir la cuve d’eau et de suivre la congélation à travers la fenêtre du couvercle. Son panneau de commande bipe quand il faut remplir le réservoir d’eau ou une fois le bac à glaçons plein. Sa fonction de minuterie permet, en outre, de programmer l’arrêt de l’appareil.

H.Koenig KB12

Aux courbes fines et à l’allure allongée, cette machine à glaçon pas cher prend peu de place avec 35,5 L, 32,5 H et 24,5 P. Elle fabrique jusqu’à 12 kg de glaçons par jour avec son réservoir de 2,2 litres et son compartiment à glaçons qui peut en contenir 0,7 kg. Grâce à ses commandes automatiques, la H.Koenig KB12 offre le choix entre deux tailles de glaçons : 24 mm et 26 mm. Son panneau d’affichage envoie un avertissement quand le réservoir manque d’eau et un autre quand le bac à glace est rempli. La machine réagit également lorsqu’il faut la nettoyer. Son cycle de production rapide lui assure de préparer des glaçons en 6 minutes seulement. D’ailleurs, la production peut être programmée à l’avance pour éviter toute attente. Seul ombre au tableau : les bruits dérangeants émis par la machine, dépourvue d’un mode silencieux.

Klarstein Tequila

La Klarstein Tequila est de couleur bleue et arbore une forme semi-ovale. Elle porte un écran LED avec une section de commande. Son poids est de 8 kg et ses mesures, de 24 x 32,3 x 35,5. Cette machine se compose d’un réservoir d’eau d’une capacité de 2,1 litres. C’est un appareil facile à manipuler. Pour l’utiliser, il faut remplir le réservoir et la démarrer. Les premiers glaçons sortent après 13 min: un temps de production raisonnable. On les récupère dans un compartiment prévu à cet effet. L’écran LED affiche un voyant lumineux en cas d’insuffisance d’eau dans le réservoir ou quand le récipient à glaçons est plein. Il permet aussi de sélectionner la taille des glaçons à produire et de suivre le processus de production. Le bémol avec la Klarstein Tequila est son côté légèrement bruyant.

Naelia COL-06601-NAE

La Naelia COL-06601-NAE est une machine à glaçon en plastique de forme carrée ronde avec un prix abordable. Elle pèse 12 kg avec des dimensions de 36 x 29,6 x 33,7. Son réservoir peut contenir 2,2 litres d’eau et elle marche sans arrivée d’eau. Sa capacité de production est impressionnante : 15 kg de glaçons par jour. En plus, il lui faut tout juste 7 minutes pour fournir sa première tournée de glaçons. Son écran LCD à rétroéclairage bleu propose le choix entre trois tailles de glaçons, tous de forme de cylindre avec des creux. Des alertes s’activent également en cas de réservoir vide. Étant programmable, la Naelia COL-06601-NAE permet de régler l’heure de démarrage et l’heure d’arrêt de la production. Elle se démarque par son mode d’emploi rédigé en français et la pelle livrée avec pour retirer les glaçons de leur récipient. L’unique point faible de cette machine hautement performante: le bruit.

Pourquoi acheter une machine à glaçon ?

Votre réfrigérateur vous demande en moyenne 30 minutes pour vous fournir environ 10 ou 20 glaçons. Imaginez que vous recevez une dizaine d’invités chez vous, vous serez vite à court et l’ambiance risque d’être plombée rapidement. Pourtant, il est possible, avec une machine spécialement conçue pour ce faire, de produire des glaçons à la commande, avec un délai d’attente inférieur à 10 minutes. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, tant qu’il y a de l’eau, il y a du glaçon.

Comment fonctionne une machine à glaçon ?

Le principe est simple, un glaçon c’est de l’eau congelée. Mais cette machine travaille plus rapidement grâce à un compresseur qui va accélérer le processus de solidification. La machine dispose d’un réservoir d’eau que vous devez alimenter. Elle calibrera ensuite automatiquement l’eau nécessaire pour produire des glaçons à taille identique. Une fois prêt, le glaçon tombe directement dans un bac pour que vous puissiez les récolter et les utiliser. La durée de tout ce processus dépend de la faculté de chaque machine. Mais une machine domestique met en général 7 ou 10 minutes pour que le premier glaçon soit disposé à rafraîchir vos boissons. Pour des machines professionnelles, elles sont capables de fournir une grande quantité et en continu de glaçons, 1,5 kg de glaçons par heure ou même plus.

Les critères pour choisir son appareil

Vous devez choisir la machine qui satisfera vos besoins. Si vous êtes un professionnel, vous aurez un meilleur rendement avec une machine à glaçons professionnelle. Vous devez ensuite vous attarder sur les capacités de la machine. Elle s’exprime par le cycle de production, la taille du réservoir d’eau et celle du bac. La présence d’un filtre est essentielle pour la santé. Faites également attention à la taille et la forme des glaçons que la machine délivre. Cela aura toute son importance, esthétiquement, mais aussi d’un point de vue pratique. Sans oublier bien sur le comparer le prix. Il existe des machines à glacon pas cher si vous cherchez à faire des économies sur votre achat, mais il y a également des machine à glaçon design avec un prix abordable. A vous de trouver le juste milieu et le meilleur rapport qualité-prix.

Comment entretenir sa machine à glaçon ?

Cet appareil est destiné à l’alimentation humaine. Il faut donc penser à l’entretenir périodiquement. N’oubliez pas que le froid contribue au développement des micro-organismes, surtout des bactéries. Le nettoyage doit être minutieux. La fréquence d’entretien dépend ensuite de l’intensité d’usage. Pour une machine utilisée de façon continue, un cycle de nettoyage d’une semaine devrait vous assurer une propreté impeccable. Avant toute chose, débranchez votre machine et videz-la entièrement. Attendez que la glace se décolle avant de racler doucement celles qui restent. Purgez également le réservoir. Une fois que la machine a été complètement vidée, nettoyez toutes les pièces et les chambres avec du vinaigre blanc. Ce produit vous débarrassera à la fois des saletés et des microbes. Vérifiez également l’état des filtres à eau pour qu’il n’y ait pas de fuite. Nettoyez-la également avec le vinaigre blanc. Remettez ensuite toutes les pièces à leur place pour que la machine puisse reprendre son travail.

Un dernier conseil, il ne faut pas oublier qu’il est tout à fait possible d’acheter sa machine à glaçon à crédit. Pour cela vous pouvez souscrire à un credit sans justificatif auprès d’un établissement financier.